Chroniques,  New Adult

38 | Chronique Littéraire ~ Le Grand Nord – Tome 3

Secrets  de Sarina Bowen

Hugo Roman410 pagesL’acheter17,00€

Avant, Lark n’avait peur de rien. Sa vie était une suite d’aventures, plus passionnantes les unes que les autres. Mais sa dernière virée par delà les mers fut celle de trop. À présent, ses nuits sont remplies de terreur. Quand sa meilleure amie lui propose un séjour dans un verger contre son aide pour la vente de fruits au marché paysan, Lark saute sur l’occasion de passer l’automne dans le Vermont. Mais ses cauchemars persistent, quand elle choisit de se confier au résident le plus réservé de la ferme Shipley.
Zachariah est un survivant, lui-aussi. Cela fait quatre ans qu’il a quitté la secte polygame dans laquelle il a grandi. Il a trouvé la paix à la ferme Shipley, en cueillant des pommes et en réparant des machines agricoles. Mais être rejeté à l’âge de dix-neuf ans par sa propre famille laisse des traces, de surcroit dans un monde dont il de connaît ni les moyens de communication ni les codes. En fait, il y a beaucoup de choses qu’il n’avait jamais faites.
Zach et Lark apprennent peu à peu à se faire confiance. Une nuit, ils se rapprochent même plus l’un de l’autre. Finiront-ils par se comprendre pour grandir et ne faire plus qu’un ensemble ? L’amour peut-il tout conquérir ?


Hello ♡
Je vous ai déjà présenté mon amour pour les deux premiers tomes de la saga Le grand Nord, à savoir Amertume et Ancrage, et bien ce troisième tome n’a rien à envier aux autres ! Sans surprise, c’est encore un énorme coup de cœur ! Sarina Bowen fait définitivement partie de mes découvertes favorites de l’année, je suis fan de son écriture, de son univers et de ses personnages. Dans cet opus, nous retrouvons la ferme des Shipley que j’aime tant, et nous suivons Zach, le jeune saisonnier très timide et réservé dont nous avons fait la connaissance dans les tomes précédents à travers Griffin et Jude. Et en y réfléchissant un peu, je pense que Secrets est mon tome préféré de la saga !

Être allogé à côté de Lark me fait désirer des choses auxquelles je ne pense pas d’habitude. Mon corps est très rarement touché par quelqu’un d’autre que moi. Pourtant, je suis un outil sacrément costaud, comme les camions que je répare. Mon corps est capable de déplacer des choses lourdes d’un bout à l’autre de la ferme. Mais il n’offre de réconfort à personne, sans parler d’amour. Jusqu’à maintenant.

Dans Amertume et Ancrage, Zach ne parlait pas beaucoup. Il apparaissait comme le jeune saisonnier rougissant à la première remarque un peu coquine de ses amis qui n’hésitaient pas à le chambrer. Dans Secrets, nous comprenons enfin l’histoire du jeune homme, de son enfance plus que difficile et du courage dont il a fait preuve. Zach est né dans un endroit qui n’a rien à voir avec le reste du monde. Un endroit coupé de tous, à l’abris des regards et de la culture telle que nous la connaissons. Avant d’arriver dans la ferme des Shipley, il n’avait jamais entendu parler de la Guerre des étoiles, n’écoutait pas de musique et était voué à se marier jeune avec une femme qu’il n’aurait pas choisi. Fort heureusement, Zach est dorénavant loin de cette secte, il n’en est pas autrement, et apprend chaque jour de nouvelles choses sur le monde dans lequel il n’a pas grandi.

Et lorsqu’un jour, l’amie de May apparaît sur le pas de la porte des Shipley, le petit cœur de Zach bat différemment. Lark revient tout juste d’une mission humanitaire au Guatemala qui semble avoir mal tourné. La jeune femme est secouée malgré l’air qu’elle veut se donner. Ses nuits sont faites de peurs et de cauchemars que Zach s’empresse de faire disparaître en la rassurant comme il peut. La relation de confiance qui naît entre les deux est vraiment belle à lire. Ce sont tout deux des âmes en peine, dont l’aide de l’autre leur permet de se (re)construire petit à petit. Zach découvre des sensations qu’il n’avait jusqu’alors jamais connu, et Lark retrouve le bonheur qu’elle pensait ne plus jamais connaître.

Parfois, la fin d’une étape de votre vie arrive sans tambour ni trompette. Parfois elle s’immisce, c’es tout, comme l’odeur de la neige dans l’air, quand l’automne cède à l’hiver.

Ces deux personnages m’ont vraiment touchée. Leur histoire personnelle est forte et compliquée, chacun ayant laissé un morceau de lui-même dans les profondeurs de leur passé. Mais leur relation et leur attachement mutuelle prouve que tout est possible et que, pour reprendre une citation d’un vieux sage que j’adore : « On peut trouver le bonheur même dans les moments les plus sombres… Il suffit de se souvenir, d’allumer la lumière. » J’espère que vous avez la référence, sinon c’est triste.

Zach est extrêmement courageux. C’est un battant qui se donne les moyens d’arriver au but qu’il s’est fixé. Il m’a vraiment impressionnée par sa force de caractère et par ce qu’il a enduré. Il ne se plaint pas souvent, et pourtant il aurait mille raisons de le faire. La relation qu’il a avec la petite Maeve est trop mignonne. Zach est attentionné et fait attention aux personnes qu’ils aiment. Il est doux, attentif et à l’écoute mais se protège beaucoup des autres. Ce qui est on ne peut plus normal avec tout ce qu’il a vécu. Et je trouve que cette caractéristique de personnalité se retrouve également chez Lark. Finalement les deux personnages se ressemblent assez ! Lark est une battante et a une force de caractère qu’on ne peut que lui envier. Elle est extrêmement touchée par ce qui lui est arrivée au Guatemala mais se relève petit à petit de cet incident traumatisant avec l’aide de ses amis et du soutient indéfectible de Zach. Je suis totalement sous le charme !

En bref

Vous ne pouvez pas passer à côté de cette saga ! Secrets est, je pense, mon tome favori. Zach et Lark ont vécu des événements traumatisants mais ont une force de caractère impressionnante. Ils sont courageux et l’évolution de leur relation est vraiment belle à lire. Vous pouvez lire ce tome sans avoir lu les autres, mais je vous conseille tout de même de les lire dans l’ordre, vous apprécierez d’autant plus l’univers de Sarina Bowen.
Vous l’avez lu ? Qu’est-ce que vous en avez pensé ?
Merci aux éditions Hugo Roman pour l’envoi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *