Chroniques,  Young Adult

11 | Chronique Littéraire ~ Ne m’oublie pas

Ne m’oublie pas de Victoria Stevens

Hugo Roman New Way360 pagesL’acheter17,00€


Hazel a dû quitter son Angleterre natale pour rejoindre son père, un homme qu’elle connaît à peine. Et le soleil, la mer et le sable blond d’Australie sont bien incapables de consoler son chagrin celui de la perte de sa mère… Jusqu’au jour où elle rencontre Red et Luca, des frères jumeaux qui vivent dans la maison d’à côté. Elle commence à réaliser qu’elle passe sans doute à côté de sa vie. Alors qu’elle tente de se reconstruire peu à peu, elle va comprendre qu’elle n’est pas la seule à lutter contre ses fantômes. Mais peut-elle accepter si facilement qu’un coeur brisé peut parfois guérir ?

 

« Tu me manques, maman, mais je n’oublie rien. Je t’embrasse fort, Hazel »

Une bouffée d’air frais, voilà ce que m’inspire ce roman. A peine commencé que je tournais déjà la dernière page du livre. C’est une histoire touchante et rafraîchissante qui nous emmènes sur les belles plages d’Australie. Les personnages sont attachants et j’ai aimé suivre chacune de leur évolution. Mais voyons tout ça plus en détail ! Au départ, on découvre une Hazel distante et réservée. Elle ne connait pas son père et fait peu d’efforts, elle chérit Londres sa ville natale, elle ne cesse de répéter que sa situation est temporaire, bref : elle ne veut clairement pas être là. Et puis elle rencontre Red un soir sur la plage, alors peu à peu elle commence à s’ouvrir et voir les choses autrement. Dans son nouveau lycée, elle se lie d’amitié avec Maddie et Hunter, accompagnés de Luca, le frère jumeaux de Red. Luca ne parle pas beaucoup, c’est un garçon très sombre qui renferme une grande tristesse et une profonde blessure. Pour l’aider à s’ouvrir de nouveau, Hazel accepte de l’aider à surmonter ses peurs en le coachant lors de ses entraînements d’athlétisme.

J’ai beaucoup aimé ces personnages et particulièrement la belle relation entre Hazel et Red. Luca m’a touchée et j’avais très envie de découvrir la suite de son évolution ! Hazel est une chouette fille, tout comme son papa. Maddie et Hunter m’ont fait sourire de nombreuses fois et bon sang, ces deux là sont juste fait pour être ensemble ! Point positif dans Ne m’oublie pas : il n’y a pas de triangle amoureux les gars ! Et sincèrement quand j’ai lu le résumé, j’en avais un peu peur. Mais non, ce roman sort des sentiers battus et nous prouve qu’on peut avoir une jolie histoire sans engager trois personnes dans un foutu problème d’adéquation amoureuse.

Concernant la narration, l’histoire est racontée à la troisième personne du singulier et entre quelques chapitres, on peut retrouver des lettres qu’adresse Hazel à sa mère. D’ailleurs, un grand mystère plane au sujet de sa mère tout le long du livre, même si personnellement (et je pense que vous aussi), j’ai comprit très vite de ce qu’il en retournait. Pour revenir à la narration, j’ai un point négatif a soulevé et qui m’a parfois vraiment dérangé. J’ai trouvé l’écriture parfois trop simplette ! Par exemple, « Hazel fait ceci, puis cela, et elle va faire ça ». A cause de ça, j’ai eu un peu de mal à me plonger complètement dans l’histoire quand ces passages apparaissaient. Mais quelques autres passages au contraire sont extrêmement bien écrits et m’ont fait ressentir des émotions (gage de qualité à mes yeux !).

En bref

J’ai été happée par l’histoire. Je voulais connaitre la suite, savoir de quelle manière Luca se sortira de ses démons et si Hazel retournera en Angleterre, ou comment évoluera sa relation avec son père. Je vous le conseille !
Vous l’avez lu ? Qu’est-ce que vous en avez pensé ? Dites-moi tout !
Je profite de cet article pour vous annoncer mon partenariat avec la maison d’édition Hugo Roman pour cette année 2018 !
J’en suis vraiment très heureuse et j’espère que je pourrais vous faire découvrir de nouveaux titres qui vous donneront envie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *