Chroniques,  Contemporain

Un Noël saupoudré d’espoir

Jingle Bells, Jingle Bells...

Et si la magie de Noël vous était contée ? Et s’il suffisait d’y croire ?Dolly, âgée de seize ans, a perdu son combat contre la maladie. Le cœur lourd, elle a abandonné les êtres qui lui étaient chers les laissant dans un abîme de chagrin. Pourtant, l’espoir renaît lorsque là-haut, on lui propose une mission auprès des siens. D’abord méfiante, puis intriguée, elle paraphe le contrat avec le besoin urgent de revoir ses parents.Embarquée dans une histoire étonnante avec un compagnon de voyage détonnant, elle revient sous les traits de Gabrielle, un ange fraîchement promu à qui il arrivera le meilleur et surtout le pire. Retrouvez votre âme d’enfant et accompagnez-là dans cette aventure où se mêlent humour, amour et espoir. Un conte de Noël qui vous permettra, entre rires et larmes, de croire que tout est possible.

Chronique littéraire

France Loisir

Nathalie Brunal

Je suis une grande adepte de la période de Noël, j’ai toujours adoré l’ambiance magique qui s’en dégage. Je l’ai bien retrouvé dans Un Noël saupoudré d’espoir qui m’a fait passer un bon moment aux côtés de Dolly et de Peter. Pourtant ce roman aux allures de feuilleton télévisé ne m’a pas particulièrement transportée. Certes les personnages sont attachants et drôles, mais il m’a manqué ce petit quelque chose qui me fait passer une très bonne lecture.

La relation de Dolly avec sa maman est assez touchante. On se rend bien compte de l’attachement qu’elles avaient l’une pour l’autre ! Aussi, cela n’est pas étonnant que Maxine reconnaisse les traits de sa fille sous Gabrielle. J’ai également bien aimé la complicité qui se noue rapidement entre Dolly et Peter. L’ange gardien n’a pas sa langue dans sa poche et les pics que lui renvoie Dolly ne font qu’accroitre leur amitié qui se lie peu à peu.

Les personnages sont touchants mais je ne suis me suis pas particulièrement attachée à l’un d’entre eux. Peut-être est-ce le sujet des anges gardien qui ne me parle pas vraiment, mais je suis quelque peu restée de marbre face à ce roman. 

« Je m’appelle Peter, je suis là pour t’aider à mener à bien ta mission. Je suis ton supérieur hiérarchique et mon rôle est de veiller sur toi. Moi aussi, je suis descendu sur terre à plusieurs reprises afin d’aider des êtres chers et c’est un acte difficile à accomplir. »

Ce roman familial est construit selon moi comme un feuilleton télévisé. Pendant ma lecture, j’ai eu l’impression d’être face à un feuilleton de Noël ! Et bien que j’aime beaucoup en regarder, ils sont souvent très optimistes et parfois peu réalistes. C’est exactement le cas de ce roman selon moi. Néanmoins, l’écriture est fluide et l’histoire se lit très bien. Il y a beaucoup de dialogues ce qui rend le récit rythmé. Il n’y a pas un chapitre qui se passe sans que Dolly face une découverte !

Bien que ce roman de Noël soit assez surréaliste avec le thème qu’il aborde, on passe un bon moment avec Dolly et Peter. La magie de Noël est bien présente, le happy-end aussi et il est d’ailleurs peut-être même trop poussé mais après tout, on prend une bonne dose d’optimisme et d’espoir pour notre fin d’année.

En bref...

J’ai passé un bon moment mais je n’ai pas été transportée plus que ça par l’histoire bien que la magie de Noël soit bien présente. Les personnages sont touchants bien qu’un poil excentriques. J’ai eu du mal à complètement rentrer dans l’histoire, surement à cause du sujet des ange gardiens qui ne me parle pas. Mais comme je dis toujours, faites-vous votre propre avis en le lisant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *